Expo Hommage Marcel RIEDER

Bourse aux tableaux

Le CAP :  Dim. 5 avril de 9h à 18h

Marcel Rieder est né à Thann en 1862 dans une famille d’industriels. Son grand-père maternel avait racheté la filature Koechlin à Bitschwiller.      Après l’annexion, il doit, comme d’autres Alsaciens, quitter sa terre natale. Ses parents choisissent de s’installer à Paris. A l’Ecole Supérieure des Beaux Arts, il est l’élève de l’académicien Alexandre Cabanel.

Contemporain de J.–J. Henner (1829-1905), Marcel Rieder appartient comme lui à la «vieille école». 


Il réalise des compositions allégoriques, de grands formats d’inspiration mythologique; ce qui lui vaut d’être relégué au rang des peintres dits «pompiers». Cependant, son «Dante pleurant Béatrice» - son premier grand succès, en 1894 – acquis par le musée des Beaux Arts de Mulhouse, est purement et simplement un chef-d’œuvre. 

Le vrai Marcel Rieder se révèle après 1897. Cette année-là, il fréquente le peintre danois Johansen, connu pour ses tableaux intimistes. Depuis, Marcel Rieder est demeuré le peintre des nuits et des crépuscules, de cette heure indécise où le jour n’est plus le jour et n’est pas encore la nuit…L’heure à laquelle on allume successivement, au cours du dernier demi-siècle, les bougies, la lampe à pétrole, le papillon à gaz et les ampoules électriques. Il maîtrise parfaitement toutes les techniques, notamment l’huile. Sa grande expérience l’a doté d’une palette très sélective qui adoucit les contours et affine les dégradés de couleurs. 

Comme les années précédentes, cette Bourse-Expo sera l'occasion pour les amateurs de se rencontrer, d'échanger et d'apprécier les collections présentées, les travaux de restauration.

Un moment privilégié au CAP pour admirer l'oeuvre d'un grand peintre alsacien, Marcel Rieder.

Renseignements par téléphone au 06.27.83.08.35