Les Quinquas Nerveux

Le CAP :  Dim. 20 septembre 17h00

Places numérotées :

  • Plein tarif : 26 €
  • Personnes à mobilité réduite : 26 €

Renseignements et Réservation Billets possible  par téléphone au 06.27.83.08.35



Micker a 50 ans, il est tendu. Avec son épouse, ils ont organisé une fête à un étang de pêche.

Au programme : barbecue, rosé de Provence et animations festives.

L’occasion de réunir famille et amis, mais aussi de voir débarquer pas mal d’indésirables. Tout devait bien se passer, malheureusement, beaucoup d’imprévus vont venir pimenter ce jour de fête, qui peu à peu va virer à la catastrophe. Des voisins encombrants à la météo, en passant par une salade de pâtes pas cuites, rien ne se déroulera comme l’avaient espéré Marie-Claude et Micker.

Comme à l’accoutumée, nos duettistes s’en donnent à coeur joie, dans un défilé de personnages rocambolesques, et dressent un portrait des quinquagénaires qui, à bien des égards, sont souvent

très Nerveux!


Patricia Weller

C’est elle qui a créé le personnage de Marlyse Riegenstiehl en 1988 sur France 3 Alsace. S’en sont suivis deux spectacles, « Le cœur sur la serpillière » et « Dü » avec plus de 30 000 spectateurs par spectacle et des milliers de vidéos vendues. Avec ses micro-trottoirs, Patricia Weller est devenue l’humoriste la plus populaire d’Alsace. Elle excelle dans la création de personnages désopilants qui déclenchent des avalanches de rire : Madame Mobs, Madame Hoseschlitz, ou encore la Schnudelfratz.. Elle est aussi depuis plus de 29 ans le pilier comique de la Revue Scoute.

Denis Germain

Comédien inventif, il fait d’un seul mot un personnage, d’un silence un rire et d’un regard une émotion. Il participe depuis plus de 24 ans à la Revue Scoute en tant qu’auteur et comédien. Avec sa complice Patricia, ils ont, depuis 2003, créé successivement « Plus jamais pauvres », « Patachonnades », « Sors tes couverts », « La dure lutte », « Paillettes à la diable » et plus récemment «Cul-Sec !». Ensemble, ils ont écumé les routes d’Alsace, où plus de 88 000 spectateurs sont venus s’esclaffer de leurs délires. Le duo officie également sur France Bleu Alsace, dans la peau de Jean-Claude et Bernadette.